image description
Rappelez moi
+33 (0)4 73 93 12 12
être rappelé

Google Rankbrain : comment l’IA de Google façonne le SEO ?

Article publié le 24 juin 2019, 15 h 48 min


Google Rankbrain

Google a lancé son Rankbrain en 2015 mais il rentre réellement dans les facteurs SEO les plus importants qu’au cours de cette dernière année. Il est actuellement défini comme le 3ème critère le plus important en SEO.

Cet algorithme montre clairement la logique du géant américain : axer l’évolution de son moteur sur l’automatisation et placer l’utilisateur au centre de son moteur de recherche.

 

Mais qu’est-ce que le Rankbrain ?

Rankbrain est en quelque sorte l’algorithme d’intelligence artificielle (AI) de Google. Il s’en sert pour mieux structurer ses résultats, comprendre les requêtes des internautes et apprendre de celles-ci. Avec l’arrivée de recherche vocale et conversationnelle, cet algo prend encore plus d’importance en 2018.

A l’époque, l’ensemble des critères de l’algorithme était codé par les ingénieurs et répondait à une logique simple. Dorénavant, ce code est généré automatiquement via la compréhension de la requête par le moteur. Le Rankbrain permet alors de pondérer les résultats des moteurs de recherche grâce à une notion de satisfaction d’utilisateur : interaction entre votre site et l’internaute.

 

Comment fonctionne Rankbrain ?

Pour faire simple, Rankbrain fonctionne sur deux tâches :

1) Utilisation et compréhension des données (les requêtes des utilisateurs).
2) Mesure de satisfaction des utilisateurs via différents critères.

 

Comment Rankbrain comprend les données ou requêtes ?

Avant tout et pour mieux comprendre la révolution apportée par l’IA de Google, penchons-nous sur ce qu’apporte Rankbrain (système d’automatisation) par rapport aux ingénieurs Google.

Là où l’employé Google faisait tout à la main et adaptait l’algorithme en fonction des résultats obtenus et de ses tests, le Rankbrain se base sur l’insatisfaction de l’utilisateur, modifie l’algorithme en fonction, remesure l’impact « satisfaction » avec les mêmes indicateurs et applique officiellement le changement si il reçoit des retours positifs.

Rankbrain est sans cesse en adaptation et apprend des données renvoyées par l’utilisateur. L’IA peut modifier le poids de chacun des critères de référencement pour une requête. Ce qui n’était pas possible par le passé.

En apprenant tous les jours de ses utilisateurs, Google comprend désormais l’intention derrière votre requête ce qui va demander d’adapter votre stratégie de mots clés à l’avenir.

Faisons un test avec la requête « Je mange une orange » …

 

Nous voyons bien que l’association des mots clés de notre requête dénote une intention d’obtenir des infos sur le « fruit » et non sur la marque de téléphonie ou la ville du sud de la France ou la couleur. Google nous affiche donc la bonne SERP.

 

 

Quels sont les critères de satisfaction utilisateur ?

Google est parti d’un constat simple, il suffit d’observer les utilisateurs pour savoir si le résultat fournit par son algorithme est bon ou non. Rankbrain adapte alors les résultats pour offrir la meilleure performance utilisateur.

Basiquement, il va se servir des données qu’il peut récupérer directement depuis son interface. Nous aurons alors une évaluation sur :

  • Le taux de clics organiques (CTR)
  • Le Dwell Time ou temps passé sur la page
  • Le taux de rebond
  • Le Pogo Sticking : retour sur le moteur via la flèche du navigateur.

Si les signaux renvoyés par l’utilisateur ne sont pas bons, il se permettra de modifier lui-même les critères de positionnement : plus d’impact pour le contenu et moins pour les liens externes par exemple. Si la satisfaction est meilleure, il conservera alors ce résultat, si elle est moins bonne, il repartira de 0.

 

Quel impact sur votre stratégie SEO ?

Mais concrètement, qu’est-ce qu’il va se passer dans notre stratégie SEO ? Comment nous pouvons nous adopter à ces changements ? Comment Rankbrain est en train de révolutionner le monde du SEO ?

Choisissez les bons mots-clés

Par le passé, toutes les agences SEO produisaient de nombreuses pages optimisées sur des mots clés différents. Il fallait alors développer un contenu toujours plus important et surtout les linker au sein du site : un véritable casse-tête. Les sites fourmillaient alors de contenus de faible qualité, contenus désormais chassaient par Google.

Dorénavant, Rankbrain comprend lorsque les termes sont proches sémantiquement et qu’il faut les regrouper sur une seule et même page. Il est important de créer des regroupements sémantiques pour positionner votre page sur le mot clé choisi mais aussi sur tous thèmes qui entourent ce mot clé.

Soignez votre CTR

Nous l’avons vu plus haut, la satisfaction de l’utilisateur est récompensée par Google. Il est primordial d’optimiser votre taux de clics et donc de soigner votre affichage dans les SERPs de Google.

  • Travaillez avec attention vos Titles pour les rendre performants. Adoptez un style direct et accrocheur. Insérez des chiffres ou des caractères spéciaux (parenthèses) dans vos titres. Jouez sur l’émotion.
  • Idem pour vos descriptions, utilisez toutes les astuces pour rendre votre résultat intéressant et visible aux yeux des utilisateurs.
  • Utilisez également toutes les microdonnées à votre disposition pour enrichir vos résultats.

Un résultat attirant visuellement  sera la clé du succès pour un bon CTR.

Créez du contenu de qualité

Maintenant que nous avons attiré des internautes sur notre site, il faut les garder et optimiser son Dwell Time. Pour les conserver au sein de sa page, rien de tel que de créer du contenu d’intérêt, du contenu de qualité.

Le fond est important mais la forme joue également un rôle important.

  • Créez une introduction courte mais qui arroche. Ce sont les premiers caractères de votre contenu qui feront la différence.
  • Pour vos contenus, n’hésitez pas à diversifier les médias au sein de votre page : images, vidéos…
  • Créez un contenu long et fourni. Plus votre contenu sera long et intéressant et plus le temps de visite sera grand.
  • Compartimentez votre contenu pour l’aérer et le rendre plus lisible.

Et une UX irréprochable

Enfin, un site pensé utilisateur est un site qui permettra de conserver l’internaute au sein de vos pages. Un pas de plus pour le SEO vers le monde de l’UX.

 

Conclusion

Les techniciens SEO n’ont pas encore percés tous les mystères du Rankbrain mais les premières informations et tests effectuées laissent à penser que l’importance de ce critère sera encore plus forte dans le futur.
Et après tout, c’est tout à fait normal car cet algo privilégie tout ce que Google aime :

  • Un site avec des pages bien pensées
  • Un site avec de longs contenus de qualité
  • Un site techniquement parfait : temps d’affichage et tous les critères permettant à l’internaute d’être satisfait.



Autres articles

Comment visualiser son maillage interne ?

Identifiez les erreurs de linking interne et visualisez vos cocons sémantiques avec Gephi.


Comment détecter vos contenus dupliqués ?

Lutter contre votre contenu dupliqué interne est nécessaire pour votre SEO.


VOUS SOUHAITEZ ECHANGER SUR VOTRE PROJET ?

DISCUTONS-EN !

* Champs obligatoires

Agence Referencement-Manuel.com

Paris
Paris 33 Rue La Fayette     |     75009 Paris
01 87 39 00 08
Auvergne
Auvergne 8 rue Georges Besse     |     63000 Auvergne
04 73 92 35 75